Le 26 mai 2020, le Président de la République a annoncé dans le cadre du plan de relance de la filière automobile, de nouvelles aides pour favoriser l’achat de véhicules propres. Le GPL bénéficie aussi de ce soutien.

Apartir du 1erjuin et jusqu’au 31 décembre 2020, les véhicules GPL,neufs ou d’occasion, pourront bénéficier du nouveau montant de la prime à la conversion réévalué à 3000 euros.

Qui peut bénéficier de cette nouvelle prime ?
Tous les Français dont le plafond de revenu fiscal est inférieur à 18 000 euros. Cette prime est valable pour les 200 000 premiers véhicules. Une fois ce palier dépassé, l’ancien barème sera de nouveau actif.

Comment bénéficier de cette prime ?
En achetant un véhicule neuf ou d’occasion plus propre en échange de la mise au rebut d’un vieux véhicule. Pour faciliter l’accès à cette prime, le périmètre des véhicules éligibles à la mise au rebut a également était élargi aux véhicules classés Crit’Air 3.

Pourquoi acheter un véhicule GPL ?
A l’achat:

– Le prix d’achat d’un véhicule GPL est moins élevé que celui d’un véhicule diesel et comparable à celui d’un véhicule essence. Sur le marché du véhicule neuf, des véhicules GPL sont accessibles à partir de 10000 € et sur le marché de l’occasion, à moins de 3000 €.

– Eligible à la prime à la conversion

– Zéro malus ou malus réduit : les véhicules GPL émettent jusqu’à 20% de moins de CO2 qu’une motorisation essence équivalente. Choisir le GPL c’est également s’affranchir ou réduire son malus en fonction du modèle choisi.

– La carte grise est gratuite ou 2 fois moins chère. Depuis le 1erjanvier 2020, l’intégralité des régions offre une exonération du certificat d’immatriculation pour les véhicules GPL.

A l’usage:

– Tous les véhicules GPL sont classés Crit’air 1 en raison de leurs qualités environnementales. Ils ne sont soumis à aucune restriction de circulation en cas de pic de pollution dans les grandes agglomérations.

– Un budget carburant réduit de 30% comparé à l’essence grâce à une TICPE réduite et un prix moyen du GPL à la pompe de 0,86 €/l (en 2019).

– Le GPL est aussi une solution économique pour continuer à circuler sans changer de voiture. Pratiquement tous les véhicules essence, neufs ou d’occasion, peuvent être équipés au GPL et bénéficier, une fois au GPL, de la vignette Crit’air 1 et des mêmes avantages.

– La bi-carburation essence + GPL offre une très grande autonomie: de 400 à 600 km en GPL, plus l’autonomie conférée par le réservoir essence

– Les véhicules GPL bénéficient de gratuités et de tarifs réduits en voirie et dans les parkings souterrains.

En plus pour les pros :

-La TVA est récupérable à 100% sur l’achat de GPL

-Les véhicules GPL qui émettent moins de 100 gCO2/km (NEDC) sont exonérés de la Taxe sur les Véhicules de Société (TVS) pendant 3 ans.

Une offre de véhicules qui s’étoffe en France

–Les constructeurs lancent de nouveaux modèles au GPL: Renault vient de lancer la Clio V Eco-G et la Captur Eco-Get Dacia propose pratiquement toute sa gamme en version GPL:

-Les véhicules essence peuvent aussi être équipés au GPL : Il est possible de faire équiper par un installateur professionnel GPL quasiment tous les véhicules essence neufs ou d’occasion correctement entretenus.

L’adaptation coute environ 1 500 à 3 500 € HT en fonction du modèle et de la cylindrée du véhicule d’origine.

Restez au courant en vous inscrivant dans notre newsletter